Méduse, l’effroyable regard de pierre

Issue du bestiaire fantastique de la mythologie grecque, Méduse est une créature intéressante. La vanité et la jalousie auront raison d’elle. Elle sera alors victime d’une terrible malédiction. Mais je vous en dit pas plus et vous invite à découvrir son histoire ci-dessous.

Les origines de Méduse…

Fille des divinités marines Phorcys et Céto, Méduse, avant de devenir une terrible créature de la mythologie grecque, était une ravissante jeune fille, à la différence de ses deux sœurs, Sthéno et Euryalé, qui étaient d’horribles monstres. Mais toute deux ne craignaient ni la vieillesse, ni la mort, contrairement à Méduse, qui elle, était bien mortelle. Toutes trois vivaient dans une grotte au bord de l’Océanos, la mer qui entourait le monde…

Un jour, un oiseau vint l’enlever. Il l’emporta dans un temple dédié à la déesse Athéna. Là il changea d’apparence et Méduse découvrit alors qu’il s’agissait de Poséidon, le dieu des océans. Ils se permirent une étreinte au cœur de ce temple. Après quoi, Méduse se vanta de sa chevelure auprès d’Athéna. La déesse, témoin de cette étreinte charnelle en son temple et jalouse de la magnifique chevelure de Méduse, changea ses cheveux en d’innombrables serpents et donna à ses yeux le pouvoir de pétrifier tout être qui croiserait son regard.

Il s’en suivit de nombreux malheurs aux abords de l’habitat des Gorgones, les statues de pierres devinrent nombreuses et Méduse commença à devenir un problème à résoudre. Le monstre ignorait alors que son destin serait lié à celui d’un grand homme, un homme du nom de Persée.

Et Persée traqua Méduse

Persée, fût élevée sur l’île de Sériphos où il fît naufrage avec sa mère, Danaé, alors qu’il n’était qu’un nourrisson. Mais Polydectès, Roi de l’île était tombé sous le charme de Danaé, il souhaitait en faire sa femme, mais Persée veillait. Il décida alors d’envoyer Persée chasser Méduse en espérant qu’il meure à la tâche.

Persée partît en quête de la terrible créature mythologique, il commença par aller demander au Grées, sœurs des Gorgones, où il pourrait la trouver. Puis Athéna lui fit don d’un bouclier poli tel un miroir, des nymphes lui transmirent des sandales ailées et un casque d’Hadès qui lui permettait de devenir invisible.

Finement équipé, il se rendit chez les gorgones. Avançant à pas de loups, il s’approcha de Méduse et alors que sa main était guidée par la déesse Athéna, il lui trancha la tête dans son sommeil. Du sang de la gorgone qui s’écoulait sur la terre, naquit deux créatures, Pégase, le cheval ailé et le monstre Chrysaor.

Sans attendre, Persée emporta la tête de la défunte méduse avec lui en fuyant rapidement. Voyant leur sœur décapité, les deux autres gorgones se mirent immédiatement à le poursuivre, en vain.

La tête de la gorgone, une arme…

Il s’en servit comme arme, notamment contre Atlas, Phinée, Polydectès et Protéos qu’il changea instantanément en pierre. Il fit ensuite don de la tête de méduse à Athéna qui la fixa à son Égide.

Méduse, apparence et signification

apparence : Il est écrit que les gorgones possédaient des ailes d’or, des mains d’airain, d’énormes canines comme des défense de sanglier et cette fameuse chevelures de serpents. Parfois des serpents entouraient également leur taille.

Signification : Méduse se traduirait par « celle qui protège ».

Sources

Cosmovisions.com

Appolodore

Les métamorphoses – Ovide

L’univers de la mythologie grecque – Gründ

Wikipedia

Et du sang de Méduse naquit Pégase…

Lorsque Méduse mourût et que le sang s’écoulait de sa tête, deux créatures vinrent au monde. Il s’agissait de Pégase et Chrysaor. Le premier est un cheval ailé que vous connaissez certainement. Quant au second, les informations ne sont pas très riches, mais il s’apparenterait à un sanglier ailé. Mais il y a bien d’autres créatures fantastiques à découvrir, connaissez vous la sirène grecque ?

Author: Reym

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.