Aller au contenu

l’Hydre de Lerne, le serpent à plusieurs têtes presque immortel de la mythologie grecque

Il est temps d’intégrer un énorme monstre mythologique au bestiaire fantastique. Cette terrible créature de la mythologie grecque a, selon les versions, neuf têtes de serpent et mesure une taille gigantesque. Pire, elle serait presque immortelle, oui, presque, parce que seul un grand héros grec arriva à la terrasser, à détruire ce monstre à plusieurs têtes qu’on appelle Hydre de Lerne… 

l'Hydre de Lerne, le serpent à plusieurs têtes presque immortel de la mythologie grecque
Hercules vs Hydra by DeivCalviz

l’Hydre de Lerne : les origines

Née de Typhon et d’Echidna, comme beaucoup d’autres monstres de la mythologie grecque, l’Hydre de Lerne est un serpent géant qui possède cinq, neuf, cinquante ou même cent têtes selon les versions. Pausanias disait même que cette créature de la mythologie grecque n’avait qu’une seule tête. 

Après sa naissance, le monstre mythologique fût élevé par Héra, déesse du mariage et femme de Zeus, dans un marais près de Lerne, dans le Péloponèse. Voilà donc l’origine de son nom.

l'Hydre de Lerne : les origines
-Hydra- by arvalis

Neuf têtes, poison, quelles sont toutes les particularités de l’hydre de Lerne ?

Nombreux sont les récits qui lui donnent neuf têtes, mais il y a une chose sur laquelle tous sont d’accord, c’est que l’une d’entre elles était immortelle. Certains disaient qu’elle était partiellement faite d’or. Sûrement grâce à cette tête intelligente, les têtes coupées repoussaient alors sans cesse, en se multipliant. Comprenez que lorsqu’une tête était coupée, deux repoussaient. 

De toutes ces horribles têtes,  le monstre crachait un souffle empoisonné, même lors de ses phases de sommeil. Alors que certains lui octroient un corps de dragon ou de serpent, d’autres le représentent avec un corps de chien et ses neufs têtes reptiliennes. 

Hydre Lerne, qui est le héros grec qui la tua ?
Hercules vs Hydra by KENBARTHELMEY

qui est le héros grec qui tua ce serpent géant à neuf têtes ?

Sur l’ordre d’Eurysthée, Hercule reçut lors de ses douze travaux, la mission d’éliminer l’Hydre de Lerne. C’est Athéna qui aida le héros à trouver le repaire de l’horrible bête. Mais une fois le combat commencé, Héraclès (Hercule chez les romains) eut la mauvaise surprise de voir les têtes du serpent repousser à mesure qu’il les coupait. 

Heureusement, son ami de toujours, Iolaos, lui vint en aide. C’est à l’aide du feu qu’il commença à cautériser les plaies des têtes coupées à chaque fois qu’Hercule en trancha une. Dans le même temps, le héros grec terrassa une écrevisse géante envoyée par Héra pour soutenir l’hydre. Il finit par écraser la dernière tête, celle qui était immortelle, avec un énorme rocher.

Une fois le combat terminé, Hercule imbiba la pointe de ses flèches du sang empoisonné de l’Hydre de Lerne. Considérant comme bienveillante cette aide indirecte apportée par le monstre, Athéna décida d’en faire une constellation. L’écrevisse géante eut également droit à la sienne sous la forme de la constellation du cancer. 

Hydre Lerne, qui est le héros grec qui la tua ?
Hercules Vs Hydra, David Ceballos

Géants, polycéphales… Quelles autres créatures reptiliennes compte la mythologie ?

Terrible créature de la mythologie grecque aux neufs têtes de serpents, l’Hydre est un monstre redoutable. Dans le genre reptilien et tout étant féroce, voire annonciateur d’apocalypse, on trouve Jormungand, le serpent géant de la mythologie nordique. Mais puisque l’on parle de serpents, connaissez vous Méduse, la gorgone capable de changer quiconque en statue d’un seul regard ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

https://connect.facebook.net/en_US/sdk.js#xfbml=1&version=v7.0&appId=
Shares
%d blogueurs aiment cette page :