Les monstres à cent bras de la mythologie grecque : les Hécatonchires

Les mythes grecs comptent de nombreuses créatures monstrueuse propres à un bestiaire fantastique. Le minotaure, méduse ou Typhon n’en sont que quelques exemples. Les Hécatonchires ne dérogent pas à la règle et ont, pour leur part, cette particularité d’être des monstres à cent bras et cinquante têtes.

Hécatonchires dans la mythologie grecque ou centimanes dans la mythologie romaine ou encore cent-bras, ces géants feront face aux titans, à des dieux et déesses et cotoieront le Tartare. Mais ils seront surtout proches de Zeus et d’une certaine manière pour l’un, parent avec le dieu des mers. 

Qui sont ces monstres à cent bras que l’on nomme Hécatonchires ?

Tout commença de l’union d’Ouranos (le ciel) et Gaïa (la terre). Ensemble, ils enfantèrents douze titans à la parité homme-femme égale, trois cyclopes et trois géants à cent bras et cinquante têtes. Ces derniers, ces trois monstres à cent bras sont les Hécatonchires.

Alors frères des titans et des cyclopes, ces monstres géants de la mythologie grecque s’appellent Briarée, Cottos et Gyès (ou Gigès). Mais Ouranos, horrifié par ces créatures, les fît enfermer dans le Tartare, la terrible prison située au plus profond des enfers.

Les hécatonchires dans la mythologie romaine : les centimanes

Dans la mythologie romaine, très calquée sur la mythologie grecque, les hécatonchires se nomment les centimanes. Ce  nom est tiré du latin “centimanus” qui signifie : qui a cent mains. Leurs noms sont assez similaires, seul celui de Briarée change radicalement, on le nomme ainsi Égéon. 

Briarée, gendre de Poséidon ?

Conspirant contre le dieu de l’Olympe, Poseidon, Héra et Athéna voulurent enchainer Zeus. Mais Thétys alla chercher les trois géants qui, sûrement par leur taille, impressionnèrent les trois divinités. Suite à cet acte héroïque, Thétys accorda la main de Cymopolée, déesse des tempêtes, à Briarée. Déesse qui n’était qu’autre que la fille du dieu des océans Poseidon et d’Amphitrite.

Les monstres à cent bras ou comment Zeus libéra les Hécatonchires
Hecatonchires by Cliff Childs

Zeus et la libération des immenses monstres à cent bras

Les trois géants à cent bras et cinquante têtes étaient prisonniers dans le tartare. C’est en tuant Campé, la gardienne du Tartare, que Zeus libéra les hécatonchires. Ceux-ci lui furent d’une grande aide pendant la Titanomachie, une guerre entre anciens et nouveaux dieux. 

Alors que Zeus foudroyait les titans de ses éclairs, les trois géants les bombardèrent d’énormes rochers, et avec leurs cent bras, les rochers devaient pleuvoir… Zeus remporta cette guerre et fit enfermer les Titans dans le tartare sous la bonne garde des Hécatonchires.

D’autres créatures à Cents-bras, cent ou cinquante têtes ?  

Les Hécatonchires ne sont pas les seules créatures à avoir ces étranges caractéristiques. Ladon possède cent têtes, la différence est que c’est un dragon. Scylla possède, elle, six têtes de loups autour de la taille, c’est bien moins, mais ça fait d’elle un terrible monstre mythologique.

Sources

L’univers de la mythologie grecque de Gründ

Mythologie du monde entier – Roy Willis

Cosmovisions.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.