La planète Mars pourrait-elle être notre ancienne Terre ?

La planète Mars fascine. Survolée pour la première fois en 1965, la planète rouge n’a eu de cesse de passionner. Elle est la quatrième planète du système solaire et aurait eu des similitudes avec notre habitat actuel, la Terre. Imaginez alors que Mars n’ait été rien d’autre que l’ancienne Terre dans un passé très lointain… 

Cette histoire imaginaire vous donnera une vision fictionnelle d’une planète Mars vivante et habitée. Alors, êtes vous prêts à voyager aux confins de l’univers dans un récit de science-fiction surprenant.

La planète Mars fascine. Survolée pour la première fois en 1965, la planète rouge n’a eu de cesse de passionne
Markus Brackelmann desert render

La vie sur la planète Mars, l’ancienne Terre

Il y a bien longtemps, la planète Mars était vivante. De multiples espèces l’habitaient et vivaient en harmonie sur une planète qui oscillait autrefois entre le bleu et le vert. Ainsi, le turquoise de l’eau et l’émeraude des forêts se confondaient parfois, à tel point que les couleurs semblaient s’inverser par moment. 

Une magie opérait sur cette planète, non seulement sur les couleurs mais aussi sur les ressources qui donnaient l’illusion d’êtres intarissables. Cette illusion était entretenue par une espèce supérieure, une espèce qui, malgré sa grande intelligence par rapport aux autres, les respectait harmonieusement. 

L’espèce intelligente au cœur de l’harmonie martienne 

Les Elysiens étaient cette espèce intelligente. Ils gouvernaient la planète Mars avec respect et elle le leur rendait. Jamais ils ne tuaient, ils étaient pacifiques et se nourrissaient de fleurs, de fruits et de récoltes que la terre donnait en abondance. Ils partageaient même ces récoltes avec les autres espèces et races avec lesquelles ils communiquaient par télépathie.

Deux grandes races se distinguaient parmi les Elysiens, les grands gris et les petits verts. A l’exception de la taille et de la couleur, ils étaient pareils, maigres avec de longs membres et possédaient ces grands yeux au noir infiniment profond. Alors que les grands gris s’affairaient dans les avancées technologiques, les petits verts entretenaient une relation particulière avec la planète. 

Méditant aux pieds d’arbres millénaires aux hauteurs démesurées, ces derniers restaient à l’écoute de la planète, surveillant le moindre détail qui pourrait mettre en péril l’harmonie qui régnait sur Mars. Quant aux autres, ils pensaient à l’avenir, mais aussi à l’exploration de l’espace. Ainsi, ils travaillaient sur divers moyens de transport.

La planète Mars, l'ancienne Terre -
Méditant aux pieds d’arbres millénaires aux hauteurs démesurées, ces derniers restaient à l’écoute de la planète...
Yorsh-c alien forest

L’invasion de la planète Mars

Ses trois doigts étaient collées contre les trois autres de l’autre main, ses yeux étaient fermés. En position de tailleur entre deux arbres dont on ne pouvait voir les cimes, le petit bonhomme à la peau couleur émeraude était en connexion profonde avec la planète. Mais tout d’un coup, il ouvrit brusquement les yeux. 

Un bruit cinglant venait de résonner. Il ne fallut que peu de temps aux Elysiens pour découvrir un étrange objet dans le ciel martien. Métallique et brillant, il était de forme circulaire et bombé sur le dessus. Un lumière éblouissante commença à apparaître du dessous de l’appareil puis rapidement une salve de lasers en sortit. Tous les Elysiens se mirent à courir dans tous les sens. 

Quelques dizaines de corps étaient allongés au sol, les autres s’étaient réfugiés dans les habitations souterraines. Un grand gris ressortit aux commandes d’un étrange véhicule complètement noir. Sans attendre, la soucoupe lança de nouveaux lasers en direction du véhicule, mais ceux-ci rebondirent en direction de l’intrus.

Le grand gris sortit de son véhicule et se rapprocha de l’étrange appareil au sol. Ce qu’il découvrit était surprenant. Une longue queue de serpent pendait de la brèche créée par les lasers. L’Elysien s’approcha et découvrit une entité avec deux petits bras et un visage de lézard. Mais à peine eut-il le temps de l’observer que de nombreuses détonations résonnèrent dans l’atmosphère de la planète Mars. 

La planète Mars, l'ancienne Terre -
...maigres avec de longs membres et possédaient ces grands yeux au noir infiniment profond...
grey alien by harnois75

Et la longue guerre Martienne débuta

Les soucoupes se montrèrent rapidement et sans prévenir, elles commencèrent à tirer sur toutes les choses qui bougeaient. Les elysiens sortirent des chars à réflexion, ceux-ci furent efficaces pendant un temps. Grâce à eux, de nombreuses soucoupes furent détruites. 

Malheureusement, au bout d’un moment, l’afflux de lasers sur les chars de réflexions eurent raison d’eux et pénétrèrent cette carapace ultra résistante. Les soucoupes qui continuaient d’arriver en masse n’arrangeaient pas la situation. Les Elysiens devaient reconnaître leur défaite. Les derniers survivants se jetèrent alors dans les souterrains.

La planète était meurtrie. La terre martienne était jonchée du corps de ses enfants, les arbres étaient coupés et couchés et les rivières complètement ensanglantées. Alors dans un fracas assourdissant, les volcans se mirent à cracher de la lave haut dans le ciel. Celle-ci, en retombant, détruisit les soucoupes des envahisseurs. Puis, en s’écoulant, elle recouvrit les cadavres d’arbres et d’Elysiens qui couvraient le sol. 

La chute de la planète Mars, l’avènement de la planète rouge

D’immenses flammes rougeoyaient de part et d’autre sur la planète. Un énorme vaisseau les traversa brièvement et monta dans l’atmosphère martienne. Quelques autres, plus petits, le suivaient. Sa taille était démesurée, mais il était malgré tout très rapide. Il quitta la planète rouge en ayant aucun mal à distancer ses poursuivants.

Le voyage ne fût pas très long, il se mît à ralentir. L’équipage observait, par les différents postes d’observations, une planète qui ressemblait à s’y méprendre à ce qu’était la planète mars avant l’invasion. 

Ils pénétrèrent l’atmosphère et atterrirent doucement dans une prairie verdoyante. A l’arrière du vaisseau, une rampe fût déployée, et de celle-ci descendirent un grand nombre d’espèces sauvages martiennes tel que des reptiles et d’autres qui se tenaient sur deux pattes. Les Elysiens, après avoir analysé la planète, s’en allèrent, laissant évoluer là ces espèces autrefois martiennes…

La planète Mars, l'ancienne Terre
Leonardo Verkoelen mars close up

La planète rouge est née, mais après, que lire ?

Voilà, vous avez découvert une vision de la naissance de la planète rouge. Tout en restant dans la SF, je vous proposerais bien L’improbable guerre des insectes contre les humains où des insectes géants prennent le contrôle… Mais vous pouvez tout autant vous évader coté fantasy avec Le dragon de la lune rouge, une histoire de malédiction et de dragon…

Author: Reym

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.