Aller au contenu

Un dragon doré au cœur d’une histoire passionnante

Pour cette nouvelle histoire imaginaire, je vous propose de rencontrer des dragons. Une menace plane sur un petit village et leur salut pourrait venir d’un certain dragon doré. Mais est-t-il aussi clément et bénéfique que l’on le dit ? Ne pourrait-il pas être dangereux de réveiller ce dragon d’or à fois majestueux et titanesque ?

Il faut réveiller le Dragon doré !

– Allez viens, on va le réveiller !

– Quoi ? Cette immense créature ?

– Ben oui, et on l’appelle le Dragon doré, je te rappelle.

– Oui, je sais, mais… euh, t’es sûr que c’est une bonne idée ?

– Ben quoi, ils ont pas dit que c’était le seul à pouvoir nous délivrer de son emprise ? 

– si c’est vrai, mais délivrer un monstre pour nous débarrasser d’un monstre, ça ne risque pas d’empirer les choses ? 

– Aucune idée ! Mais j’ai toujours rêvé de voir un combat de Draconiques. Et puis, tu te souviens des histoires que ton père nous racontait quand on était plus jeunes ? 

– Oui, ces histoires antiques ? 

– Oui, c’est ça, ces Épopées antiques je dirais même !

– Elles étaient grandioses…

– pfff… colossales, oui !

– avec ces créatures plus démesurées les unes des autres…

– elles étaient juste titanesques !

– et nos ancêtres ridiculement petit au milieu d’elles…

– Oui, et tu te rappelles de celle qui mesurait six fois la taille d’un Drake adulte ?

– Oui, à la fois imposante et majestueuse…

– pfff… Cyclopéenne plutôt !

– C’est elle, là, devant nous ?

– Je crois bien que oui…

– Quoi, tu n’es même pas sûr ?

– mais si, t’inquiète mon petit Hector.

– Alors, si c’est elle, elle ne nous fera pas de mal ? 

– Non, si on se réfère aux mythes antiques, elle défendait le bien et éradiquait le mal.

– d’accord mais alors, ce que l’on raconte…

– Quoi ? Comme quoi ce serait les hommes qui l’auraient piégé dans la glace ?

– oui…

– C’est sûrement des mensonges, faut pas croire ce genre de chose.

– Bon, quand bien même on voudrait le réveiller, comment veux-tu faire ? Il est recouvert de glaces éternelles, des glaces résistantes au feu.

– T’inquiète pas pour ça, j’ai une solution, mon petit Hector.

Oseront-ils réveiller le Dragon d’or ?

Emprisonné sous une épaisse couche de glace, le dragon ambré étincelait, brillait, laissant émaner une lueur chaleureuse aux alentours. Comment imaginer qu’il pourrait être malveillant ? Aucun des jeunes hommes qui se tenaient devant lui ne le pensait, enfin peut-être que l’un d’eux doutait un tout petit peu. C’était le petit Hector, le plus jeune, toujours un petit peu réticent aux aventures dans lesquelles pouvait l’embarquer régulièrement son grand frère Isaac. Ce dernier était bien plus téméraire, prêt à se lancer dans n’importe quelle activité aux résultats plus ou moins inconnus.Et c’est ce qu’il s’apprêtait à faire…

Isaac posa un genou à terre et commença à fouiller dans la sacoche qu’il portait. Il en sortit une petite boîte aux reflets dorés et un parchemin. Cette petite boite, de forme conique, possédait un petit orifice en son sommet. Elle ne semblait avoir aucune ouverture. Isaac délia le nœud qui fermait le parchemin, il le déroula et demanda dans le même temps à Hector de trouver quatres pierres. 

Le jeune homme revint rapidement avec quatre gros cailloux. Il regarda son grand frère, celui-ci étala le parchemin sur le sol. D’un échange de regard, Hector comprit ce qu’il devait faire. Il posa les cailloux sur chacun des coins du parchemin pendant que Isaac maintenait le précieux document à plat. Une fois cela fait, Isaac déposa délicatement la petite boîte au centre du parchemin.

Il commença à marmonner quelque chose. Sa voix était d’abord faible, hésitante et difficilement audible mais il se reprit. L’enchantement qu’il se préparait à lancer était puissant, il le savait. Il savait aussi que ce qu’il s’apprêtait à faire pourrait sauver la vallée.

Après une profonde inspiration, il reprit son incantation et déblatéra des successions de mots dans des langues étranges. Sa voix s’intensifiait au fil des phrases qu’il récitait puis il s’arrêta net et cria de toute ses forces : “Flammes éternelles, réveillez le dragon doré !”

Une histoire de dragon sympathique, mais j’en lirais bien une autre…

L’on peut créer des histoires à l’infini, et pour les histoires de dragons, c’est bien évidemment possible aussi. Ainsi, sur histoires fantastiques, vous pourrez découvrir de nombreux autres récits avec des dragons.

La légende du dragon immaculé vous embarquera à Monaxya, cité perdue sur une île au milieu des océans. Un cycle de deux soleils fait peser un danger sur la vie de ce monde et une certaine légende pourrait tout arranger… Dans Le dragon de la lune rouge, c’est tout l’inverse, une prophétie annonce la venue d’un dragon capable de déchirer le ciel…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares
%d blogueurs aiment cette page :